Une histoire vraie !

posted in: General | 0

Il y a très longtemps, il y avait un garçon qui était né dans une famille très pauvre. Ses parents ne pouvaient pas lui acheter des jouets ou des choses que les autres enfants pouvaient facilement obtenir. On peut comparer la façon dont il a grandi à une petite plante poussant dans un sol sec et poussiéreux – une petite plante qui recevait peu d’eau et très peu d’attention. Ce qui rendait les circonstances de ce garçon encore plus difficiles était le fait qu’il était souvent malade et souffrait. Et, en plus de cela, il n’était pas du tout attirant ! Les gens ne l’aimaient pas et ne voulaient pas être près de lui. Ils détournaient le visage et passaient devant lui pour parler à quelqu’un de plus séduisant et de plus amusant. Si le garçon essayait de dire quelque chose, ils l’ignoraient ou faisaient des remarques désagréables sur ce qu’il disait.

Comme tous les autres garçons et filles, il était très tenté par l’amertume, la colère, la jalousie, la contrariété, le découragement ou l’apitoiement sur soi.  Mais ses parents croyaient en Dieu et sa mère lui a appris à prier. Ainsi, lorsque les gens ne l’aimaient pas, l’évitaient, étaient méchants avec lui ou se moquaient de son apparence ou de ce qu’il disait, il priait tranquillement Dieu et lui demandait ce qu’il devait faire. Et étonnamment, Dieu a répondu à ses prières ! Il lui a rappelé les paroles qu’il avait entendues à la synagogue et lues dans la Torah (Bible), et Dieu lui a ainsi rappelé, par exemple, d’aimer ceux qui le haïssaient, l’évitaient ou disaient du mal de lui.

En larmes, il a demandé à Dieu de l’aider à mettre en pratique les paroles qu’il lui avait rappelées, par exemple d’aimer ceux qui étaient si méchants avec lui et de leur pardonner ce qu’ils lui avaient fait. Dieu a entendu ses prières et lui a donné la force d’aller à l’encontre de sa propre volonté – à l’encontre de ses propres tendances, par exemple à rendre le mal par le mal ou à s’apitoyer sur son sort. Ou à être en colère et amer. Il a choisi de leur pardonner, et Dieu l’a aidé dans tout cela.

Il s’est alors rendu compte qu’il pouvait parler à Dieu de n’importe quoi, de toutes les choses qu’il était tenté de faire lorsque les autres ne le traitaient pas bien. Ou quand il ne se sentait pas très bien. Dieu lui a alors montré que le fait d’être limité à cause de sa maladie, de ne pas avoir d’argent pour acheter de belles choses ou de ne pas être aimé ne signifie rien et ne peut pas apporter la vraie paix et le vrai bonheur dans son cœur. Il a alors découvert que la seule chose qui pouvait le rendre vraiment heureux était de faire la volonté de Dieu dans chaque situation, peu importe ce qui le tentait.

Bien sûr, ce n’était pas du tout facile, car il était très douloureux de ne pas céder à sa propre volonté afin de pouvoir faire la volonté de Dieu. Chaque fois qu’il faisait la volonté de Dieu – par exemple, ne pas rendre le mal par le mal – c’était comme “mourir” à sa propre volonté qui protestait en lui contre le traitement qu’il recevait des autres. À l’époque, les meurtriers étaient crucifiés sur des croix de bois, et ils mouraient d’une mort très douloureuse sur cette croix. Mourir à sa propre volonté était tout aussi douloureux que cela. Mais il a sacrifié sa vie pour supporter cette souffrance et ne s’est pas plaint ou discuté avec Dieu. Comme une brebis qui n’ouvre pas la bouche et ne fait pas de bruit quand on l’égorge, il a souffert tranquillement pendant que le “sang” (sa volonté propre) coulait de lui.

Lorsque sa propre volonté qui voulait avoir les choses autrement est finalement “morte”, il a fait l’expérience d’une liberté, d’un repos, d’une paix et d’une joie extraordinaires dans son cœur ! Et les choses qui lui semblaient si importantes auparavant, comme avoir de belles choses ou être populaire et être aimé des autres, n’avaient plus de pouvoir sur lui. Dans son esprit, il est devenu libre et vivant !  Et il ne souffrait plus du tout quand les gens le rejetaient ou étaient méchants avec lui ! Ou s’ils l’ignoraient totalement tandis qu’ils s’amusaient avec d’autres qui étaient beaucoup plus attirants et doués.

Plus il parlait à Dieu et faisait ce que Dieu lui disait de faire dans son cœur et dans sa tête, plus il sentait que Dieu était tout près de lui et en lui. Il est devenu évident pour lui que lorsqu’il faisait la volonté de Dieu, Dieu ” vivait ” en lui ! Dieu était toujours en lui et ne le quittait jamais, car il faisait toujours Sa volonté. Il s’est alors rendu compte que la seule chose qui compte pour Dieu dans cette vie, c’est quand on fait Sa volonté.

Il a alors pris une décision ferme et a dit à Dieu : ” Dieu, avec ce corps que Tu m’as donné, je vais faire Ta volonté et jamais la mienne ! Et je ne vais pas essayer de T’impressionner avec toutes sortes de sacrifices et de choses, mais je ne ferai que Ta volonté ! Et peu importe si ce corps que Tu m’as donné est malade ou si les gens l’aiment ou pas, je vais faire Ta volonté !”. Et c’est alors qu’une chose étonnante s’est produite dans la vie de ce garçon : Dieu lui a d’abord donné la force de faire Sa volonté, puis il lui a donné une allégresse, une paix et une joie dans son cœur qu’aucun des garçons qui ont grandi avec lui n’a jamais connues !

C’était comme si ce garçon avait découvert un autre monde ! Et ce monde était en lui ! En lui, Dieu, le plus grand Roi du ciel et de la terre était présent et lui montrait ce qui est important ou grand dans la vie et ce qui n’est que vanité et vide ! Comme c’était Dieu qui gouvernait dans son cœur, qui gouvernait ses pensées, ses projets, ses réactions et son tout, il a appelé cette vie dans son cœur le royaume de Dieu.

Il devint si heureux qu’il ne put garder cela pour lui et commença à parler aux autres du royaume de Dieu. Il leur a même appris à prier Dieu : “Que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite, comme au ciel, sur la terre !”  Certains l’ont entendu parler du royaume de Dieu et lui ont demandé quand le royaume de Dieu viendrait. Ils pensaient bien sûr à un royaume extérieur comme celui de David ou de Salomon, avec un palais et des soldats, etc. Mais il leur a répondu : Vous ne pouvez pas voir le royaume de Dieu avec vos yeux, vous ne pouvez pas le voir dans des choses physiques comme des châteaux, des maisons, etc ; mais le royaume est en toute personne qui fait la volonté de Dieu.  Et il leur a également enseigné qu’il ne sert à rien de prier “Seigneur, Seigneur” – de demander à Dieu de faire entrer ce royaume en vous – si vous ne faites pas ce que Dieu vous dit de faire ! Mais que vous n’obtiendrez le royaume de Dieu en vous, ne le goûterez et n’en ferez l’expérience que lorsque vous ferez la volonté de Dieu.

Il a également partagé avec ses concitoyens les mots que Dieu lui avait fait comprendre et leur a dit : Ce ne sont pas mes paroles, ce sont les paroles que Dieu m’a données. Et si vous faites ce que je vous dis maintenant, je vous aiderai, à partir de mes propres expériences de vie, à “mourir à votre propre volonté” pour faire la volonté de Dieu. Et alors Dieu viendra s’installer chez vous ! Alors vous aurez aussi le royaume de Dieu en vous !

Ceux qui l’ont cru et ont fait ce qu’il leur a dit ont vraiment expérimenté tout ce qu’il leur avait dit ! Ils pouvaient témoigner que c’était vrai, qu’ils avaient des conversations avec Dieu. Leurs cœurs étaient remplis de joie et que rien ne pourrait jamais leur enlever le royaume de Dieu, aucune circonstance, aucune persécution, pauvreté, famine ; pas même être en prison ou quoi que ce soit d’autre ne pourrait leur enlever la joie, la paix et le bonheur dans leur cœur.

Au fil des ans, de nombreux témoins authentiques ont écrit des lettres et répandu cette bonne nouvelle. Avec ceux qui vivent à notre époque, ils vous invitent aujourd’hui à entrer dans ce royaume ! Tu peux commencer comme le petit garçon de cette histoire, en ouvrant ton cœur à la volonté de Dieu. Il se fera un plaisir de te faire connaître sa volonté, puis il enverra quelqu’un pour te guider personnellement et t’aider à entrer dans cette vie heureuse et libre.

Et sais-tu qui va t’aider et te guider ? Ce même garçon dont je vous ai parlé. Il s’appelle Jésus et est né dans une étable dans la petite ville de Nazareth, non loin de la mer de Galilée en Israël. Il sera heureux de t’aider et de te guider par son Esprit pour que ce Royaume éternel soit en toi et que tu vives exactement la même vie bénie et heureuse que celle qu’il a vécue ici sur terre.

Cette histoire vraie est basée sur des faits tels qu’écrits dans :

Isaïe 53:2,3

Hébreux 2:17,18

Hébr.4:15

I Petr.2:23

Hébreux 5:7,8

Act.8:32,33

Is.53:7

I Pet.3:18

Joh.8:29

Héb.10:5

Hébr.1:9

Lu.17:21

Matt.6:10

Lu.17:20

Matt.7:21

Joh.14:10

Jean 14:21,23

I Joh.1:3,4

Rom.8:35,36

Jn.14:17,18

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *