QU’EST-CE QUI TE MOTIVE

Lorsque tu rencontres des gens dans la vie, tu te demandes parfois quelle est leur motivation – dans le langage courant, qu’est-ce qui les pousse à agir ? C’est une chose de s’interroger sur les autres, mais qu’en est-il de moi, qu’est-ce qui me motive ? Il fallait que je réfléchisse à cela…

 

Il y a eu un jour dans ma vie où tout est devenu totalement vide et dénué de sens à mes yeux. (J’ai écrit quelque chose à ce sujet récemment dans mon blog, voir https://tielman.africa/about-me/ .) Cela s’est produit environ cinq ans après ma conversion lorsque que j’ai demandé à Jésus de me pardonner tous mes péchés et après avoir mis de l’ordre dans ma propre vie, en demandant pardon à tous ceux que j’estimais avoir blessé dans ma vie. Malgré tout le bien que j’essayais de faire, des choses comme la colère, l’irritation, la jalousie et mes propres ambitions m’influençaient moi-même encore fortement et influençaient mes réactions et ce que je faisais et disais. Je sentais qu’il y avait quelque chose qui manquait sérieusement dans ma vie, qu’il y avait un vide en moi qu’aucun de mes accomplissements ne pouvait combler. J’en suis arrivé à un point où j’ai dit à Dieu que je ne pouvais plus vivre comme ça.

Puis une pensée m’est venue à l’esprit de faire un dernier essai et d’abandonner toute ma vie à Jésus – ma volonté, mon avenir, mes projets, tout. J’étais désespéré et prêt à obéir et à faire tout ce qui est écrit dans la Bible – tout ce que Jésus voulait que je fasse. Et si rien ne changeait, alors, le christianisme ne serait que mensonge à mes yeux !

C’est alors que Jésus m’a conduit vers des gens qui craignaient Dieu et qui ont vécu une vie pleinement abandonnée à Jésus. Je pouvais clairement voir qu’ils avaient trouvé la vie que je désirais ardemment ! Ils avaient une paix et une joie intérieures, quelles que soient les circonstances. Ils étaient tout aussi heureux les jours ensoleillées que les jours de pluie. Et c’était exactement cette vie que je désirais ! Au fil du temps, ils m’ont partagé des versets de la Bible qui pouvaient m’aider à parvenir à cette même vie, et ces versets sont devenus si clairs et vivants pour moi. Avant, ils n’étaient que des lettres noires sur du papier blanc – mais maintenant ces versets sont devenus nouveaux et vivants !

 

UNE ALLIANCE

L’un de ces versets concernait Jésus, qui disait qu’avec le corps que Dieu Lui avait donné, Il ferait la volonté de Dieu (Héb.10:7). Et nous savons que tout au long de sa vie, Il a dit “Non pas ma volonté, mais la tienne sera faite, ô mon Dieu !” Jésus a fait une alliance avec Dieu pour ne faire que Sa volonté, comme il est écrit dans le “rouleau du livre”. Et c’est précisément ce qu’Il m’a incité à faire aussi : à faire Sa volonté telle qu’elle est écrite dans la Bible.

Dans Hébreux 10:16, Dieu dit qu’après avoir fait une alliance avec nous, Il mettra Ses lois dans nos cœurs et les écrira dans nos esprits. Et c’est ainsi que je l’ai vécu, Il fait vivre des versets dans mon cœur et dans mon esprit ! Si je Lui demande quelle est Sa volonté (parce que je veux faire Sa volonté), alors Il me rappelle certains versets et commence à les rendre clairs dans mon esprit. Un verset qui ne me parlait peut-être pas autant avant, devient soudain vivant ! Et alors je sais ce que je dois faire ! Pour ne citer qu’un exemple, à un moment donné, je me suis demandé pourquoi quelqu’un faisait toujours les choses d’une certaine manière qui ne me plaisait pas. Lorsque j’ai demandé à Jésus ce que je devais faire, Jean 21:22 a soudain surgi dans mon esprit : “Si je veux qu’il reste (faire ceci ou cela), qu’est-ce que cela peut te faire ? Toi suis-moi!” Et j’ai su que c’était Jésus qui me parlait pour m’exhorter à me concentrer sur ce que je devais faire dans ma propre vie.

J’ai appris que Jésus, lorsqu’Il était sur terre, avait agi exactement de la même manière. Jésus ne suivait jamais son propre esprit et ses propres inclinations, mais Il devait tout entendre du Père (Jn.5:19,30). Tout comme Jésus a dû abandonner sa propre volonté et mourir à sa propre volonté et à ses propres opinions pour faire la volonté de son Père, je dois en faire de même !

MOURIR

Des mots comme “tu es mort” (Col.3:2) sont alors devenus très clairs pour moi. Lorsque vous ne pouvez plus faire votre propre volonté, c’est la même chose que de “mourir à soi-même“. Et si vous ne faites que la volonté de quelqu’un d’autre, alors c’est cette personne qui vit en vous ! Et si je fais la volonté de Jésus, alors c’est Lui qui vit en moi !

Ce que Paul écrit dans Gal.2:20 est alors devenu très clair, où il dit : “J’ai été crucifié avec Christ, ce n’est plus moi qui vis, mais le Christ vit en moi...” Paul n’a pas été crucifié avec Jésus sur la croix à Golgotha. Jésus a été crucifié avec deux brigands ! Mais le jour où Paul a renoncé à toute sa volonté, alors sa volonté et sa “vie” ont été crucifiées. Et quand il a commencé à faire la volonté de Jésus à la place, Christ vivait en lui. Et donc, c’est exactement la même chose pour moi. Jésus vit en moi ! Car je ne fais plus ma propre volonté, mais seulement la sienne.

Et comment puis-je savoir quelle est Sa volonté ? Sa volonté est écrite dans la Bible, et l’Esprit rend les versets clairs et vivants pour moi ! Moi-même, je ne peux pas rendre ces paroles vivantes et claires, mais l’Esprit le peut ! Donc, je peux aussi dire que la vie que je vis maintenant, est la vie de Christ, car Il rend Sa volonté claire dans mon cœur.

 

CE QUI ME MOTIVE

Et maintenant, je peux répondre à la question “Qu’est-ce qui me motive ?Qu’est-ce qui me pousse à agir ? ” “Qu’est-ce qui m’inspire ?” C’est Jésus ! Celui qui vit en moi, qui me pousse, qui par son Esprit me rend les choses claires et qui me donne le pouvoir de faire ce qu’Il veut que je fasse.

Et à mesure que je vis chaque jour, Jésus me montre de plus en plus ce qui fait encore partie de ma propre volonté. Et quand Il me montre cela, j’y renonce ! Cela signifie que je meurs à moi-même pour qu’Il puisse vivre en moi. Et puis Il grandit dans ma vie, et moi, ma propre volonté, devient moindre. C’est en fait ce que signifie grandir en Jésus, ou “en toutes choses grandir en Lui“. Eph.4:15.

Leave a Reply

Your email address will not be published.