Tielman Slabbert Wavelength Blog Post

ES-TU SUR LA BONNE LONGUEUR D’ONDE ?

Et si nous aimons Jésus et mettons en pratique ce qu’Il dit dans notre cœur, alors Lui et le Père ferons leur demeure chez nous ! (Jn.14 : 23). Comme Jean, nous pouvons alors dire “En vérité, notre communion est avec le Père et le Fils.”

J’ai trouvé que la première session de notre première conférence africaine en ligne était extrêmement puissante, voici mon résumé et ce qui m’a parlé :

Lorsque nous abandonnons toute notre vie et notre volonté à Jésus-Christ, nous obtenons une vie cachée avec Christ en Dieu. Il peut alors parler dans nos cœurs et nous révéler sa volonté. (Col.3:3 & Eph.2:6). Et si nous aimons Jésus et faisons ce qu’Il dit dans notre cœur, alors Lui et le Père font leur demeure avec nous ! (Jn.14:23). Comme Jean nous pouvons alors dire : “En vérité, notre communion est avec le Père et le Fils.” Dans cette communion, nous apprenons à connaître de plus en plus les pensées de Dieu et de Jésus sur tout ce qui concerne la vie ! Et si nous vivons en accord avec ces pensées, nous devenons comme eux, parce que l’on devient semblable à celui dont on fait la volonté ! Et ils nous donnent aussi des conseils dans notre vie pratique quotidienne. Et si nous croyons à la Parole et aux conseils du Dieu Tout-Puissant, par exemple à ce qui est écrit dans Héb.13:5, qu’avons-nous donc à craindre sur terre ?

La seule chose que nous devons craindre dans la vie, c’est de céder au péché ! Car nous perdrons alors cette vie en Christ et cette communion avec Lui et le Père ! Satan, qui est venu pour voler et détruire, veut nous voler notre vie en Christ ! (Jn.10 :10). Mais il ne peut réussir que s’il parvient à nous faire céder au péché. Car si nous cédons à nos propres convoitises et désirs et à notre propre volonté (vivre selon nos tendances pécheresses et nos propres pensées terrestres), alors notre vie en Christ s’arrêtera. Mais si, par l’Esprit, nous mettons à mort notre propre volonté, nos convoitises, nos désirs, nos exigences et nos opinions fortes (appelés “les actions du corps”), alors nous vivrons ! (Rom.8:13, 14). Alors nous recevons davantage de l’Esprit vivant qui était en Jésus, et Il deviendra plus vivant en nous !

Gal.2:20 est alors vrai dans notre vie : “Ce n’est plus moi qui vis, mais Christ qui vit en moi”. Celui dont je fais sa volonté, celui-là vit en moi ! Et plus je Lui obéis, plus Sa vie se révèle à travers mes paroles, mes actes et mes réactions ! Si je veux grandir en Christ, si je veux gagner davantage de Sa vie en moi, alors je devrais mourir davantage à ma propre volonté, à mes propres pensées et opinions. Et dans la mesure où je meurs à ces choses, Dieu rend mon esprit vivant (alors je comprends mieux ce qu’Il veut que je fasse, Sa volonté et Ses pensées). Mourir est donc un gain ! (Phil.1:21).

Paul considérait les choses qui lui étaient profitables auparavant comme des déchets et de la boue, afin qu’il puisse gagner Christ, gagner davantage de Sa connaissance (Ses pensées), Sa vie et Son Esprit vivifiant !

Dans les légères afflictions de notre vie quotidienne – où nous faisons face à notre propre volonté – nous pouvons gagner un poids éternel de gloire ! (2 Cor.4:17,18). Alors je suis de plus en plus sur la même longueur d’onde que Jésus et Dieu ! Mais pour y parvenir, notre esprit ne doit pas être préoccupé par des choses visibles, qui sont temporelles. Par exemple, être estimé par les gens est visible et temporel ! Paul a compté les choses qui lui étaient bénéfiques auparavant comme des déchets et de la boue afin qu’il puisse gagner Christ, gagner davantage de Sa connaissance (Ses pensées), Sa vie et Son Esprit rempli de vie ! Poursuivons cette vie cachée avec Christ en Dieu, et non une vie temporelle, devant la face de l’homme !


Voici les choses qui ont été dites au cours de cette session et qui m’ont marqué :

“Nous ne devons pas fixer nos yeux sur les choses qui peuvent être vues, mais sur celles qui ne peuvent pas être vues ! Lorsque quelque chose comme l’envie, par exemple, s’élève dans ma chair (ma nature pécheresse), je lui résiste et je la hais de toutes mes forces ! J’ai alors l’invisible devant mes yeux !”  Claude Kue Kamdem, Bafoussam, Cameroun


 “Ce que je considérais comme un gain avant, je le vois maintenant comme une perte ! Car la connaissance de mon Seigneur, est si grande pour moi !” C’est le moment où nous pouvons gagner beaucoup ! Mourir à moi-même (à ma propre volonté, à mon ego et à mes hautes pensées) est un gain !” Mark Floor, Vanderbijlpark, Afrique du Sud


“Il doit arriver un moment dans notre vie où nous sommes prêts à mourir à nos propres convoitises et désirs pécheurs, où Peter Nyangoto avec ses opinions et préférences et sa propre volonté doit mourir à tout cela ! Nous pouvons aspirer à la vie du Christ, mais sans mettre à mort ces choses, il est impossible de l’obtenir ! La vie naît de la mort !” Peter Nyangoto, Kisii, Kenya


“Si tu sais ces choses, tu es béni si tu les mets en pratique !” Jn.13:17. Ce qui est plus grand est de faire les choses que nous entendons à chaque fois, de les appliquer dans toutes nos circonstances quotidiennes ! C’est mon désir, alors je suis un disciple de Jésus qui est vraiment béni !” Bope Mikobi, Lubumbashi, RDC Congo


“…Je suis venu pour qu’ils aient la vie, et qu’ils l’aient en abondance.” Jn.10:10. Cette vie abondante, nous l’avons vue dans l’Assemblée, et c’est la vie dont Paul a été saisi. Et il considérait tout comme des déchets, de la boue pour pouvoir atteindre la connaissance de Jésus et devenir comme lui !”

Richard Savage, Huntworth, Royaume Unie

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.